Besoin d'aide? 04 35 08 36 88
Service Patient disponible Lun-Ven de 9h à 18h
  • Confidentialité & sécuritéColis discret & paiement sécurisé
  • Traitements authentiquesIssus des plus grands laboratoires
  • Service tout inclus Aucun frais cachés
  • Livraison 24hPour toute commande avant 16h30

Viagra et Alcool


Qui dit romance, dit souvent diner aux chandelles, musique douce et verres de vin. Le Viagra peut faire partie de ce tableau si vous consommez peu d'alcool ou avec modération.


Viagra et alcool : pas de contra indication majeure en cas de consommation modérée

Bien que la recherche sur le sujet soit limitée, les études cliniques n'ont pas montré à ce jour de risques majeurs à la consommation de Viagra et d'Alcool, ou du moins pas d'aggravation des risques inhérents à la consommation d'alcool seule.

Le Viagra tout comme l'alcool ont des fonctions vasodilatatrices (c'est à dire qu'ils élargissent les vaisseaux sanguins et facilitent donc la circulation sanguine et peuvent réduire la pression sanguine). Pour autant les études cliniques tendent à prouver que leur consommation combinée n'entraine aucune complication sérieuse.

Contrairement aux autres traitements oraux contre l'impuissance (à l'instar du Cialis et du Levitra), le Viagra ne provoque aucun changement dans le plasma sanguin lorsqu'il consommé avec de l'alcool. Il semble donc la meilleure option en cas de prise d'alcool.


Consommation excessive d'alcool : des effets contre-productifs sur les fonctions sexuelles

Bien que l'association Viagra – Alcool ne présente pas de risque majeur direct, nous savons que le Viagra et l'alcool partagent un certains nombre d'effets secondaires communs tels que les maux de têtes, les étourdissements, et les troubles digestifs. On peut donc aisément supposer que la prise conjointe de ces 2 substances multiplie le risque d'occurrence de ces effets indésirables.

Mais là n'est pas le préjudice le plus important du coktail viagra-alcool. En effet, plus dommageable encore est le fait que l'alcool à lui seul est source de troubles de l'érection.

Bien que ces effets indésirables ne soient pas liés au Viagra mais à la consommation d'alcool, ils peuvent jouer sur les fonctions érectiles et doivent donc être pris en considération dans le cas d'un traitement contre l'impuissance :


Perturbation hormonale

La consommation immodérée d'alcool ou de façon trop régulière réduit les niveaux de testostérone au profit des niveaux d'oestrogènes. Or la testostérone produite dans les testicules joue un rôle dans de nombreuses fonctions biologiques du corps, et notamment dans le développement des organes sexuels masculins et la sécrétion de sperme.

Bien que les estrogènes soient principalement sécrétés dans les ovaires féminins ils sont également présents chez les hommes. Lorsque chez un homme le niveau d'ostrogène devient trop important comparé aux niveaux de testorérones, cela peut conduire à une féminisation du corps telle que l'augmentation mamaire ou la perte des poils.


Atrophie des testicules

L'alcool est toxique pour les testicules. Au fil du temps les testicules peuvent s'atrophier ou réduire en taille. Cela peut avoir pour conséquence de réduire le volume et la qualité du sperme.


Prostatites

La consommation excessive d'alcool peut conduire à des prostatites, infections bactériennes de la prostate. Parmi les symptômes de cette pathologie, on compte en particulier les troubles érectiles.

Vous sélectionnez un traitement
Vous remplissez notre questionnaire
Notre docteur délivre sa prescription
Vous recevez votre traitement en 24 heures