Besoin d'aide? 04 35 08 36 88
Service Patient disponible Lun-Ven de 9h à 18h
  • Confidentialité & sécuritéColis discret & paiement sécurisé
  • Traitements authentiquesIssus des plus grands laboratoires
  • Service tout inclus Aucun frais cachés
  • Livraison 24hPour toute commande avant 16h30

Les symptômes des IST

Saignements, écoulements, démangeaisons, douleurs à la miction ou pendant les rapports… Il arrive d'avoir des sensations inhabituelles au niveau des organes génitaux.

Celles-ci ne sont pas forcément le reflet d'un problème grave mais elles peuvent être symptomatique d'une ou plusieurs infections sexuellement transmissibles. Egalement appelées IST ou MST, elles touchent aussi bien, les hommes que les femmes, sont en recrudescence en Europe, et doivent être prises au sérieux.

Si vous remarquez quelque chose d'inhabituel, prenez rendez-vous chez votre médecin qui posera un diagnostique et vous prescrira un traitement, ou vous orientera vers un laboratoire pour une prise de sang ou un prélèvement local. Vous pouvez aussi aller dans un centre de dépistage.

Les symptômes des IST

Symptômes visibles

Il est plus facile de repérer une IST quand ses symptômes sont visibles et bien précis. C'est le cas par exemple des herpès génitaux qui se présentent comme des ulcères et plaies ou ampoules sur les organes génitaux. Les verrues génitales dites condylomes, ressemblent, elles, à des crêtes de coq rosées.

La syphilis est décelable grâce à l'apparition d'un chancre sur les organes génitaux : des lésions rosées indolores qui durcissent et laissent échapper un liquide clair. Des lésions buccales peuvent aussi apparaître. Tout anomalie visible doit mettre la puce à l'oreille.

Une autre manifestation caractéristique des IST est l'apparition d'écoulements génitaux aqueux et parfois malodorant assimilables à des pertes blanches. Ils surviennent souvent en cas de vaginose bactérienne, de trichomonase, de blennorragie ou de chlamydia.

Ce dernier peut aussi provoquer l'apparition d'un écoulement urétral sanguin chez l'homme. Il est également possible d'observer chez la femme des saignements en dehors des règles.

Douleurs

D'autres symptômes sont plus difficilement identifiables comme des signes d'IST car ils sont invisibles et peuvent apparaître dans le cadre d'autres maladies.

Les douleurs ou difficultés à la miction sont néanmoins assez caractéristiques des IST et particulièrement de la gonorrhée, dite chaude pisse, et de l'urétrite, cette infection est d'ailleurs également souvent présente comme symptôme d'autres infections, telles que l' ureaplasma urealyticum ou la chlamydia.

Des douleurs génitales ou au bas ventre peuvent aussi être ressenties, notamment pendant ou après les rapports. Celles-ci concernent d'avantage les femmes.

Des démangeaisons ou sensations d'irritation peuvent survenir dues notamment à une trichomonase, une mycose vaginale ou un herpès génital.

Enfin, d'autres manifestations cliniques semblables à celles d'une grippe, comme de la fièvre ou de la fatigue, apparaissent généralement quand l'infection est plus grave, par exemple dans les cas d'hépatite B ou de VIH.

Faut-il faire des tests lorsqu'on n'a pas de symptômes ?

Il arrive souvent que les IST soient silencieuses et ne se manifestent d'aucune des façons citées ci-dessus, c'est particulièrement le cas du mycoplasma genitalium et de l'infection à chlamydia.

Elles n'en sont pas moins dangereuses et contagieuses. Elles accroient les risques de contraction du virus du sida en fragilisant les muqueuses. Certaines entrainent de graves complications, comme par exemple une stérilité, des problèmes rénaux, des cancers, et dans certains cas graves, la mort.

Il importe donc de faire pratiquer régulièrement des dépistages. C'est particulièrement nécessaire chez les personnes ayant plusieurs partenaires sexuels, en cas de rapport non-protégé avec une personne que l'on connaît peu, ou bien si l'on souhaite cesser d'utiliser des préservatifs et entamer une relation avec quelqu'un.

Pour plus d'informations consultez Sidaweb, et Ameli-Santé.

Vous sélectionnez un traitement
Vous remplissez notre questionnaire
Notre docteur délivre sa prescription
Vous recevez votre traitement en 24 heures