Besoin d'aide? 04 35 08 36 88
Service Patient disponible Lun-Ven de 9h à 18h
  • Confidentialité & sécuritéColis discret & paiement sécurisé
  • Traitements authentiquesIssus des plus grands laboratoires
  • Service tout inclus Aucun frais cachés
  • Livraison 24hPour toute commande avant 16h30

Viagra : quels effets secondaires ?

Le Viagra est un traitement médicamenteux efficace pour lutter contre l'impuissance masculine. Son agent actif, le Sildénafil permet d'accroitre l'afflux sanguine vers le pénis et ainsi d'en favoriser l'érection. Cependant, comme tout médicament, le Viagra peut aussi entrainer chez certaines personnes des effets secondaires plus ou moins importants. Pour autant la plupart des patients ne rencontrent pas d'effets secondaires. A vrai dire seul 1% des patients expérimentent des effets secondaires dits "sérieux". Ci-dessous un aperçu des principaux effets secondaires du Viagra et des moyens d'en réduire le risqué ou l'intensité.


Viagra : quels sont les principaux effets ?

Etourdissements, maux de tête, maux d'estomac sont les plus communs Certaines altérations de la vision telles qu'une plus forte sensibilité à la luminosité, une vision floue, ou une perception altérée des couleurs bleues et vertes peut parfois survenir. Si l'un de ces troubles persistent ou empirent parlez en sans attendre à votre docteur ou pharmacien.

Coeur

L'activité sexuelle peut parfois solliciter votre cœur de façon excessive, en particulier si vous souffrez de problèmes cardiaques. Si vous avez déjà eu des troubles cardiaques et que vous rencontrez un ou plusieurs de ces effets secondaires lors de vos rapports sexuels, cessez le traitement et consultez votre médecin : étourdissements sévères, évanouissement, nausées, douleurs dans la poitrine, la mâchoire ou le bras gauche.

Vue et ouïe

Bien qu'extrêmement rare, une diminution soudaine de la vision peut se produire dans l'un ou les 2 yeux, de par l'effet du sildénafil. Si ce trouble sérieux se produit, arrêtez le traitement et demandez aussitôt l'aide d'un professionnel médical. Très rare aussi, une diminution ou une perte de l'ouïe peuvent également se produire, avec parfois des bourdonnements dans les oreilles et des étourdissements soudains. Si ces effets se produisent cessez de prendre le traitement et obtenez de l'aide médicale immédiatement.

Erection prolongée

Dans le cas peu probable d'une érection douloureuse et prolongée de 4 heures ou plus, cessez de prendre le traitement et demandez l'assistance d'un docteur ou pharmacien sans attendre. A défaut, certaines complications parfois permanentes pourraient se produire.

Note : ceci n'est pas une liste complète des effets secondaires possibles du Viagra. Référez vous à notre section plus bas « Liste exhaustive des effets secondaires du Viagra »


Comment réduire le risque d'effet secondaire ?

Si vous rencontrez des effets secondaires la première chose est d'en parler à votre médecin. Sachez par ailleurs que certains comportements favorisent les effets secondaires : vous pouvez donc agir dessus afin de les réduire.


Eviter l'alcool. La prise de 2 unités d'alcool (ou plus) peut non seulement allonger le délai d'efficacité du Viagra (normalement de 4heure après la prise du comprimé) mais également amoindrir la capacité d'un homme à obtenir une érection.


Eviter les substances « récréatives » telles que le « Poppers » et certains parfums d'ambiance qui peuvent contenir des Nitrates et ainsi conduire à des interactions néfastes avec le Viagra.


Prendre une dose plus faible. En prenant une dose inférieure de Viagra il est possible de réduire les effets secondaires tout en maintenant les bénéfices du médicament. Consultez néanmoins votre médecin avant d'entreprendre cette démarche.


Prendre Viagra lors des repas. Il est généralement recommandé de prendre Viagra l'estomac vide pour favoriser un délai d'action court ; cependant en cas d'effets secondaire, s'alimenter en même temps que la prise du médicament peut également réduire la gêne occasionnée.

Liste exhausitive des effets secondaires du Viagra


Très fréquents (touche 1 personne sur 10)

  • Nausées / maux de tête

Communs (touche entre 1% et 10% des patients)

  • Nez bouché
  • Indigestion
  • Vertiges
  • Altération de la vision (teinte bleue ou le flou)
  • Rougeurs sur le visage

Peu fréquents (touche entre 0,1% et 1% des patients)

  • Douleurs musculaires et thoraciques
  • Déshydratation
  • Hypersensibilité à la douleur et au toucher
  • Vomissements
  • Acouphènes
  • Palpitations cardiaques et augmentation du rythme cardiaque
  • Sensation de vertiges
  • Eruptions cutanées
  • Traces de sang dans l'urine ou le sperme
  • Douleurs ou maux dans l'œil - peuvent inclure une vision floue ou double, des yeux larmoyants, des yeux injectés de sang, une hypersensibilité accrue à la lumière

Rares (toucher entre 0,01 et 0,1% des patients)

  • Etourdissements conduisant à l'évanouissement
  • Problèmes d'audition
  • Saignements du nez
  • Augmentation ou diminution de la pression artérielle
  • Accident vasculaire cérébral

Fréquence inconnue mais très rare

  • Priapisme
  • Battements cardiaques irréguliers
  • Crises d'épilepsie
  • Mort subite suite à une crise cardiaque
  • Nécrose épidermique toxique
  • Syndrome de Stevens-Johnson (vaste cloquage de la peau)

Vous sélectionnez un traitement
Vous remplissez notre questionnaire
Notre docteur délivre sa prescription
Vous recevez votre traitement en 24 heures