Besoin d'aide? 04 35 08 36 88
Service Patient disponible Lun-Ven de 9h à 18h
  • Confidentialité & sécuritéColis discret & paiement sécurisé
  • Traitements authentiquesIssus des plus grands laboratoires
  • Service tout inclus Aucun frais cachés
  • Livraison 24hPour toute commande avant 16h30

5 façons de traiter l'impuissance

Nous le savons bien, les traitements destinés aux hommes ayant des difficultés avec leurs érections ont franchi une étape majeure depuis l'avènement en 1998 du premier médicament contre l'impuissance par voie orale, le Viagra (sildénafil) mis au point par Pfizer. Ce que l'on ne sait pas forcément, c'est que des avancées ont également été constatées dans d'autres types de traitements pour les troubles érectiles : des dispositifs disponibles en vente libre aux implants chirurgicaux, voici un tour d'horizon des solutions disponibles à l'heure actuelle.

Les comprimés

Les comprimés

Ce type de traitement est de loin le plus populaire et a contribué à changer la donne pour des millions d'hommes rencontrant des problèmes pour obtenir ou maintenir leurs érections pendant l'acte. Ce sont des médicaments sur prescription médicale obligatoire qui agissent en relaxant le muscle lisse du pénis, permettant d'augmenter l'afflux sanguin dans ce dernier pour restaurer la rigidité de l'érection. Ces médicaments appartiennent tous à une même classe, on les nomme les inhibiteurs de la PDE-5. Leurs représentants les plus répandus, Viagra (sildénafil), Cialis (tadalafil) et Levitra (vardénafil), agissent tous de la même manière, avec de légères divergences dans leur temps d'action ou leur tolérance chez certains individus.

L'efficacité de ces inhibiteurs de la PDE-5, largement documentée, est totale dans environ 70% des cas. Ces pilules permettent, lorsqu'il y a stimulation sexuelle, d'obtenir et de parvenir à maintenir une érection suffisamment rigide pour permettre l'accomplissement du rapport. Ces traitements sont réputés fiables et sûrs mais requièrent une prescription médicale car leur usage peut s'avérer dangereux chez certaines personnes ayant certaines conditions de santé ou prenant d'autres médicaments ou produits.

Découvrez nos traitements

Les injections et suppositoires

Les injections et suppositoiresSi les traitements par voie orale ne montrent pas d'effets satisfaisants, le docteur peut éventuellement vous recommander des injections. Il s'agit là d'injecter le médicament directement dans le pénis à l'aide d'une petite seringue. L'alprostadile est une substance injectable dont le principe d'action est similaire aux traitements par voie orale. Certains médicaments combinent l'aalprostadile avec d'autres substances actives ayant des propriétés vasodilatatrices et/ou alpha-blocantes afin d'améliorer l'effet du traitement. Le médecin peut vous montrer comment effectuer vous-même les injections chez vous.

Peur des piqûres ? Pour les personnes ne préférant pas s'injecter soi-même le produit, il existe également un suppositoire appelé MUSE, contenant de l'alprostadil. Bien qu'il ne soit pas considéré aussi efficace que les injections, il peut représenter une alternative aux comprimés. L'injection délivre le médicament directement dans le pénis alors que le suppositoire se présente sous la forme d'une capsule à injecter dans l'urètre (le canal urinaire). Ces deux méthodes souffrent toutefois des mêmes contraintes : d'après les hommes y ayant recours, cela tue la spontanéïté des rapports car elles imposent un temps de préparation et d'administration du médicament.

Les pompes

Les pompesLes pompes à pénis, bien que souffrant d'une image "gadget", constituent pourtant un moyen efficace pour restaurer l'érection masculine. En vente libre, celles-ci créent un vide autour du pénis et aspirent le sang qui vient gonfler le corps spongieux de l'organe, mettant celui-ci en érection. Cependant, pour prolonger son effet, il convient d'utiliser un anneau de constriction qui vient se glisser à la base du pénis pour retenir l'afflux sanguin responsable de l'érection.

Les implants

Les implantsBien que de moins en moins utilisée, l'implant pénile est une solution qui bénéficie des innovations concernant les autres implants médicaux dont les pacemakers. Il existe deux sortes d'implants, tous deux se logeant dans le corps caverneux du pénis : les prothèses semi-rigides et les prothèses gonflables. Ces dernières, plus récentes, sont constituées d'une chambre cylindrique et d'une pompe hydraulique remplie d'un sérum physiologique, elle-même logée sous la paroi abdominale. Lorsque le système est actionné, le sérum vient gonfler la prothèse, rigidifiant la verge et permettant la pénétration.

La chirurgie

La chirurgieLa chirurgie vasculaire, rarement employée, peut constituer un dernier recours pour certains patients atteints d'impuissance. En effet, dans certains cas, une intervention sur l'artère ou les vaisseaux présents dans le pénis peut résoudre le trouble de la dysfonction érectile. Cela concerne cependant moins d'1% des cas et reste une intervention difficile et peu pratiquée.

Vous sélectionnez un traitement
Vous remplissez notre questionnaire
Notre docteur délivre sa prescription
Vous recevez votre traitement en 24 heures