Besoin d'aide? 04 35 08 36 88
Service Patient disponible Lun-Ven de 9h à 18h
  • Confidentialité & sécuritéColis discret & paiement sécurisé
  • Traitements authentiquesIssus des plus grands laboratoires
  • Service tout inclus Aucun frais cachés
  • Livraison 24hPour toute commande avant 16h30

Traitement du diabète

Le diabète est une maladie très répandue puisqu'elle touche 356 millions de personnes à travers le monde parmi lesquels trois millions de Français (sans compter les 700 000 diabétiques qui s'ignorent).

Cette affection se caractérise par un excès de sucre dans le sang dû à une insuffisance ou une résistance des cellules à l'insuline – l'hormone responsable du ravitaillement des tissus et muscles en glucose.

Cette mauvaise répartition du glucose peut-être causée par deux formes de diabète distinctes, mais pouvant toutes deux être mortelles d'où l'importance des traitements.

Les traitements du diabète de type 1


Le diabète 1 (10% des cas) est dit insulinodépendant car il est causé par une destruction progressive des cellules du pancréas qui produisent l'insuline. Elle vient à manquer dangereusement, voir est complètement absente.

Il s'agit d'une maladie auto-immune puisque le système immunitaire s'attaque lui-même à certaines cellules. Ce trouble héréditaire, dont les causes n'ont pas encore été clairement identifiées, ne peut être prévenu. Il apparait généralement dans l'enfance ou la jeunesse.

Il cause de la fatigue et une perte de poids, comporte de graves complications (vertiges, AVC, infarctus, décès,…) et se traite quotidiennement par un régime strict et :

  • soit plusieurs mesures de la glycémie et des injections d'insuline
  • soit une perfusion qui diffuse continuellement de l'insuline sous la peau via un système de petites pompes attachées à la ceinture

Traitement médicamenteux du diabète de type 2


Le type 2 (90% des diabétiques) se déclare la plupart du temps autour de la quarantaine, même si de plus en plus d'enfants sont touchés. Comme le type 1, il est causé par l'association de facteurs génétiques et environnementaux tels que l'obésité et le tabagisme.

Ce dernier rend les cellules résistantes à l'insuline. Celle-ci peut aussi être insuffisante par rapport à la demande de l'organisme que le pancréas s'épuise à essayer de satisfaire. Les traitements oraux du diabète de type 2 sont moins contraignants que ceux du type 1 mais ils sont indispensables pour éviter les complications (problèmes cardiovasculaires et rénaux, atteinte du pancréas, cécité, amputation) Ils peuvent s'utiliser seuls ou combinés.

  • Les médicaments contre l'insulinorésistance permettent aux muscles, aux tissus adipeux de bien utiliser les sucres. Cela est également valable pour le foie dont la production de glucose est réduite, et cela en évitant l'hypoglycémie et les prises de poids. La Metformine fait partie de cette famille de médicaments. A prendre pendant ou en fin repas, elle est considérée comme traitement de première intention par la Haute Autorité de Santé (HAS) et est fréquemment utilisée, seule ou pour en complément d'autres traitements.
  • Les insulinosécréteurs augmentent la sécrétion d'insuline par le pancréas. Ils permettent de contrôler la glycémie efficacement mais peuvent causer une hypoglycémie. Ils sont généralement déconseillés aux personnes en surpoids. Certains se prennent avent le repas et d'autres avant ou après indépendamment.
  • Les inhibiteurs de l'alpha-glucosidase se prennent pendant les repas pour ralentir l'absorption des sucres (passage de l'intestin au sang). Ils n'entrainent ni prise de poids ni hypoglycémie mais peuvent causer des ballonnements dus à la présence plus longue des sucres dans le tube digestif.
  • Les médicaments favorisant la perte de poids comme le Xenical peuvent être indiqués chez les patients obèses car ils permettent d'améliorer la glycémie.
  • L'insulinothérapie par injections ou par pompe à insuline est utilisée en dernier recours lorsque les traitements oraux n'ont pas fonctionné.

Prévention du diabète 2


Le premier des traitements est celui qui sert également de prévention. C'est une bonne hygiène de vie.

Tout d'abord il importe de respecter une règle de base : manger, bouger. Ainsi privilégier une alimentation équilibrée, en évitant la nourriture trop sucrée, grasse ou salée, et pratiquer une activité physique régulière est essentiel.

Ce mode de vie sain permettra d'éviter le surpoids et l'obésité qui sont intimement liés au développement du diabète de type 2. Pratiquer du sport permet en outre d'évacuer le stress dont il a été prouvé qu'il favorise le diabète et l'hypertension artérielle.

Ensuite il faut arrêter de fumer, et contrôler sa consommation d'alcool qui est une cause d'hypoglycémie, particulièrement chez les gens déjà diabétiques.

Vous sélectionnez un traitement
Vous remplissez notre questionnaire
Notre docteur délivre sa prescription
Vous recevez votre traitement en 24 heures