Besoin d'aide? 04 35 08 36 88
Service Patient disponible Lun-Ven de 9h à 18h
  • Confidentialité & sécuritéColis discret & paiement sécurisé
  • Traitements authentiquesIssus des plus grands laboratoires
  • Service tout inclus Aucun frais cachés
  • Livraison 24hPour toute commande avant 16h30

Traitements contre la calvitie

Lorsque une perte de cheveux est importante et localisée sur le front, le sommet du crâne et le haut des tempes, on parle de calvitie ou d'alopécie androgénique.

Plus de 10 millions d'individus sont concernés, principalement des hommes. Heureusement, il existe des traitements efficaces.

Comment survient la calvitie ?


Les cheveux poussent pendant environ cinq ans à raison d'un centimètre-un centimètre et demi par mois. Lorsque cette croissance s'arrête, les cheveux tombent et d'autres repoussent.

Chez les hommes atteints de calvitie ce trouble est généralement dû à un dérèglement hormonal. La dihydrotestostérone accélère le cycle capillaire jusqu'à ce que les cheveux cessent de pousser.

Le problème se déclare généralement entre 40 et 50 ans, parfois dès 20 ans. Plus l'alopécie est précoce, plus elle sera importante. La calvitie, rare chez les femmes, est appelée alopécie ménopausique car elle survient après la ménopause, lorsque les hormones féminines cessent de protéger les cheveux.

Identifier la calvitie


Si elle est détectée tôt l'alopécie est facilement traitable.

Chez l'homme les tempes se dégarnissent en premier, puis le sommet du crâne, jusqu'à ce qu'il ne reste qu'une couronne dite hippocratique vers le bas du crâne.

Pour les femmes, la calvitie commence au niveau du sommet du crâne autour de la raie, puis s'étend à un cercle et le front commence à se dégarnir.

Traitements oraux et locaux


Des traitements oraux et locaux s'adaptent aux calvities peu avancées. Leurs différents principes actifs - finastéride, minoxidil et dutastéride- ralentissent la chute des cheveux et encouragent leur repousse en réduisant le taux de dihydrotestostérone. Ils doivent être utilisés à vie.

Certains, comme le finastéride (et le dutastéride) sont sous forme de comprimés.

D'autres comme le minoxidil sont utilisés dans des lotions. Il est fréquent de combiner plusieurs traitements.

Chirurgie


Lorsque la calvitie est à un stade évolué, il est possible d'avoir recours à des greffes. Dans le passé, des cheveux artificiels étaient greffés mais, suite à de nombreux cas de rejets et d'infections, cette option est écartée.

La technique la plus souvent utilisée est la microtransplantation, une opération chirurgicale d'une durée de cinq heures, sous anesthésie locale. Elle peut s'étaler en plusieurs séances et consiste à implanter des cheveux prélevés sur de petits morceaux de peau. Ils proviennent :

  • soit d'une bandelette de cuir chevelu de la couronne hippocratique. Une micro suture discrète est réalisée sur la zone endommagée.
  • soit de multiples greffons de peau contenant un à trois cheveux et prélevés avec de minuscules instruments. Cette technique est moins fréquente, car elle oblige à raser la zone des cheveux où vont être récupérer les implants, et cela n'est pas toujours compatible avec la vie professionnelle.

Laser


L'efficacité de cette méthode plus récente est controversée, même si la FDA (Agence fédérale américaine des produits alimentaires et médicamenteux) a reconnu qu'elle stimulait la réparation des follicules et aidait à la repousse de cheveux plus robustes.

Son action moins radicale que celle de la microtransplantation est généralement combinée avec celle d'un traitement local ou de comprimés.

Cette technique peut être réalisée à domicile, grâce à un peigne couvert de diodes LED, ou en séances de 20 minutes sous une unité laser puissante, dans une clinique capillaire.

Vous sélectionnez un traitement
Vous remplissez notre questionnaire
Notre docteur délivre sa prescription
Vous recevez votre traitement en 24 heures