Besoin d'aide? 04 35 08 36 88
Service Patient disponible Lun-Ven de 9h à 18h
  • Confidentialité & sécuritéColis discret & paiement sécurisé
  • Traitements authentiquesIssus des plus grands laboratoires
  • Service tout inclus Aucun frais cachés
  • Livraison 24hPour toute commande avant 16h30

Ventoline et grossesse

Grâce à sa substance active le subtamol, la Ventoline est un agonistes sélectifs beta 2 adrénergiques qui relâche les muscles des bronches pour augmenter leur calibre.

Le salbutamol n'est pas nocif pour l'enfant.

En cas de grossesse et d'allaitement, les inhalateurs par nébuliseur comme Ventoline sont les meilleures solutions face à l'asthme, car les risques potentiels pour la mère comme pour l'enfant sont quasiment inexistants.

Ventoline durant la grossesse

Pour la majorité des femmes enceintes, l'asthme ne sera pas altérer durant la grossesse. La variation des hormones et la prise de poids rapide seront souvent les causes de potentiels essoufflements ou sensation de manque d'oxygène, sans que l'asthme n'intervienne.

Aucune étude n'a été réalisée pour constater des effets des traitements contre l'asthme durant la grossesse. Il est donc conseillé durant cette période de stopper son traitement original et de se soigner grâce aux inhalateurs par nébuliseur comme Ventoline qui sont sans danger.

Lors de la prise de Ventoline, les effets bronchodilatateurs et la distribution des composés du traitement dans le corps humain ne seront effectifs que chez la femme. L'enfant ne sera que peu ou pas récepteur du traitement. Si l'enfant reçoit des composés de Ventoline durant la grossesse, il n'y aura aucune conséquence sur son développement.

Ventoline durant l'allaitement

Lors de l'allaitement, les composés de Ventoline passe par le lait de la femme.

Des allergies ou des au traitement sont possibles, bien que la quantité reste faible. La variations de l'alimentation doit se faire progessivement, encore plus pour les enfants qui risquent d'être asthmatique, pour éviter les allergies aux aliments ou les complications métaboliques.

Si les conséquences sur l'enfant ne sont que minimes, il est préférable de demander le support d'un professionnel médical pour toute question spécifique.

Passage de l'asthme à l'enfant

L'asthme est une faiblesse héréditaire, qui se transmet de parents à enfant.
Cependant, le passage de l'asthme n'est pas systématique.

Si la mère est asthmatique, l'enfant à 20% de chance de le devenir. Si les deux parents sont asthmatiques, l'enfant aura 40% de chance d'être asthmatique. Par la suite, l'asthme du nouveau-né guérira d'elle-même dans 60% des cas.

Vous sélectionnez un traitement
Vous remplissez notre questionnaire
Notre docteur délivre sa prescription
Vous recevez votre traitement en 24 heures